Des rencontres pour venir en aide aux aidants

Mis à jour le 29/03/2018

11 millions : c'est le nombre de personnes qui aident au quotidien, financièrement ou par un soutien moral, une personne de 60 ans et plus, de leur propre famille ou du voisinage, à cause d'un handicap, d'une maladie ou d'une dépendance liée à l'âge.
Les élus MSA du Finistère Sud ont organisé deux conférences sur l'aide aux aidants. Retour sur ces réunions riches en émotions.

Aidants familiaux : risques aigu d'épuisement

 

Une charge lourde

L’aidant doit savoir concilier sa vie privée et professionnelle tout en accompagnant, au quotidien, un parent ou une personne âgée à domicile. Ces personnes dépendantes sont parfois atteintes d’un handicap, d’une maladie ou de dégénérescence… Dans ce type de situation, les aidants ne sont pas toujours préparés.

 

Des dispositifs pour les aidants

Beaucoup d'aidants tardent à tirer la sonnette d'alarme, alors qu'un bon nombre de dispositifs auraient pu être déclenchés dès le début. Pour autant, il n'est jamais trop tard… Fort de ce constant, les élus MSA d'Armorique du Finistère Sud organisent régulièrement des conférences sur l'aide aux aidants. 
Le 6 février dernier, les délégués MSA du secteur de Châteaulin, en partenariat avec le CLIC (Centre local d'information et de coordination) du Pays de Châteaulin et du Porzay ont organisé deux conférences, le même jour, sur le soutien des aidants, pour leur montrer qu'ils ne sont pas seuls, en leur faisant connaître les différents interlocuteurs auxquels ils peuvent s'adresser pour trouver de l'aide.
Une soixantaine de personnes est venue écouter les intervenants et rencontrer les partenaires du secteur qui tenaient un stand.
 
Tour à tour, les différents professionnels du secteur gérontologique sont intervenus sur différents thèmes :
 
  • Dr Jacq, Psychologue, Dr Moraud, Gériatre et le Dr de Grissac, Psychiatre :
    Les risques pour la santé de l’aidant, les signes d’épuisement, comment se protéger en tant qu’aidant ?
  • Gaëlle Nédelec, Assistante sociale à la MSA d’Armorique, Catherine Benoît, Coordinatrice CLIC et Hubert Thieurmel, cadre de santé du centre hospitalier de Douarnenez :
    Présentation des aides, accès aux droits, présentation des actions de formation en lien avec la plateforme de répit
 
 
À l'issue des rencontres, un moment de convivialité était proposé pour permettre de poursuivre la discussion entre les visiteurs et les différents interlocuteurs du secteur gérontologique. 


Marthe Le Page, Administratrice MSA, est intervenue, en tout début de réunion, pour introduire les différentes thématiques abordées au cours de cette conférence.


Près de 60 personnes se sont déplacées pour venir écouter les intervenants.
















Les différents partenaires (MSA, CLIC, ASP Armorique et l'Hôpital de Douarnenez) s'étaient rencontrés auparavant pour travailler sur le contenu des conférences.