L'allocation d'éducation pour l'enfant handicapé (AEEH)

Mis à jour le 31/03/2021

Vous avez à charge un enfant handicapé de moins de 20 ans ? Cette allocation vous procure une aide financière afin de contribuer à son éducation et aux soins à lui apporter.

1/ Les conditions et montants


Les conditions d'attribution

L'allocation de base AEEH

Pour bénéficier de cette allocation, votre enfant doit être âgé de moins de 20 ans et doit :

  • soit présenter une incapacité d’au moins 80 %,
  • ou une incapacité comprise entre 50 % et 79 %, s’il fréquente un établissement ou service d’enseignement assurant une éducation ainsi qu’un accompagnement médico-social adaptés ou a des soins préconisés par la Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) ;
  • et ne pas être en internat avec prise en charge intégrale des frais de séjour par l’Assurance maladie, l’État ou l’aide sociale. Cependant, l’Aeeh peut être versée lorsque votre enfant placé en internat revient au foyer (par exemple pendant les vacances ou en fin de semaine).


En tant que parent(s), vous devez résider en France ou dans un Département d'Outre-Mer (DOM). Si vous êtes de nationalité étrangère, vous devez pouvoir justifier de la régularité de votre séjour.
 

A cette allocation de base, peuvent venir s'ajouter un complément d'allocation et une majoration parent isolé.

Le complément AEEH

Le complément d'allocation, accordé par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), dépend :

  • du coût du handicap de votre enfant ;
  • de la cessation ou de la réduction de votre activité professionnelle afin de pouvoir vous consacrer à l'éducation et aux soins de votre enfant ;
  • de l'embauche d'une tierce personne pour ces mêmes missions.


Il existe 6 compléments de l'AEEH dont le montant varie en fonction de la catégorie reconnue par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
 

La majoration parent isolé

Si vous élevez seul votre enfant et que vous bénéficiez du complément d'AEEH (à partir de la 2è catégorie), une majoration de parent isolé peut vous être versée dès lors que vous cessez ou réduisez votre activité ou rémunérez une tierce personne pour s'occuper de votre enfant.

 


Les montants

Montant mensuel net de l'AEEH en vigueur du 1er avril 2021 au 31 mars 2022
Allocation Montant mensuel net
Allocation de base AEEH 132,74

 

Montants mensuels nets du complément et de la majoration parent isolé en vigueur du 1er avril 2021 au 31 mars 2022
Catégories reconnues par la CDAPH Complément Majoration parent isolé
1ère catégorie 99,55 € Pas de majoration
2è catégorie 269,63 € 53,93 €
3è catégorie 381,63 € 74,67 €
4è catégorie 591,40 € 236,44 €
5è catégorie 755,83 € 302,81 €
6è catégorie 1 126,41 € 443,85 €
 
 

Sites utiles

Pajemploi, le site des parents employeurs

Net-particulier.fr, le portail officiel des particuliers employeurs et de leurs salariés

Petite enfance et mode de garde