En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
MSA d'Armorique

Pièce de théâtre "649 euros - Couvrez ce crâne que je ne saurais voir"

Mis à jour le 28/08/2018

Une femme sur huit risque de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Il est important d’organiser des temps de sensibilisation et de promouvoir les dépistages organisés. La Mutualité Française Bretagne en collaboration avec les élus MSA des cantons de Moëlan sur Mer, Concarneau et Quimperlé organisent une rencontre sous forme de pièce de théâtre qui reprend le parcours d’une femme atteinte d’un cancer.

Une pièce de théâtre sur le cancer du sein


La Mutualité Française Bretagne et ses partenaires dont la MSA d'Armorique organisent un théâtre-débat intitulé : « 649 euros – Cachez ce crâne que je ne saurai voir ». L’objectif est avant tout de briser le tabou autour du cancer, pour libérer l’expression de tous à ce sujet mais également de montrer les incidences intimes, tant négatives que positives, sociales, économiques, relationnelles que génère la maladie.

Cette pièce est jouée par Sonia Rostagni, de la Compagnie « Les Clémence » et peut être résumée ainsi : 

« C’est une femme, c’est une épouse, c’est une mère. Elle a un cancer. C’est une patiente, c’est une combattante, c’est une militante. Elle a un cancer, un lobulaire, un canalaire, une perruquière. Elle a un cancer. Parfois, elle rit, parfois elle pleure, parfois elle est en colère. Cinquante minutes de la vie d’une femme ordinaire qui héberge un cancer du sein. Mais ça, on ne va pas en faire une maladie ! »

La pièce de théâtre sera suivie d’un temps d’échanges avec des professionnels afin d’accompagner la parole citoyenne sur les problématiques des changements physiques et identitaires liés aux cancers et ainsi favoriser l’évolution du regard sociétal.

La prochaine date près de chez vous : 
Mardi 9 octobre 2018
20h00
Centre culturel Ellipse
(Rue Pont ar Laer)
MOELAN SUR MER
 
Gratuit et ouvert à tous (MSA ou non).